Isis


isis Madier


Isis, 2 ans

Martine Madier de Saint-Max

Je ne croyais plus trouver quelqu’un qui puisse m’aider pour calmer les peurs et les cris de ma Cairn terrier de bientôt 2 ans. Un an et demi à l’habituer à la moindre chose. Au-delà, je n’y arrivais plus.

Grâce à une amie, puis à des adhérents du centre canin où j’allais, j’ai enfin fait votre connaissance, Mr. Mazurek de Zendog. Cas similaire, mais ma chienne donnait en plus de la voix (en aigus et en décibels, pire que la Castafiore !), surtout à chaque rencontre de gros chien et dont elle avait peur, d’une ombre, d’un camion particulier, d’ un chat etc. Le centre n’arrivait pas à m’aider d’avantage.

Je devenais nerveuse et angoissée par avance, ne trouvant plus de solution. Elle adore y aller, écoute bien, aime l’agilité… Je joue avec elle : cache-cache, jouet caché un peu partout dans l’appartement, ballon de foot (elle le relance), frisbee, balles, jeux éducatifs pour chien, marche sans laisse. Mais c’est d’avantage en laisse (cordon ombilical entre elle et moi), que cela pose problème. (en plus, elle pèse 12 kg !!! déjà beaucoup pour moi). Je ne suis pas gâteuse et la mets à sa place de chien, mais elle me protégeait tout en étant peureuse. Un vétérinaire comportementaliste m’a un peu aidé : mais dans son cabinet, ça n’a pas été suffisant. ” Je faisais tout bien à 90% !!! ” Oui, mais ça continuait.

En premier lieu, voir en situation. Observer, analyser, montrer, comprendre la psychologie du maître et du chien, trouver des méthodes adaptées au client (chien et surtout maître). 3 séances, quelques  « devoirs maison », et ça va mieux , beaucoup mieux. J’ai appris et compris qu’elle est peureuse , mais à tendance dominante. Je la comprends mieux, je la gère mieux …je suis plus calme, appréhende moins les rencontres et elle le sent ; la reprend si besoin.

Enfin, ce n’est pas encore parfait, surtout en meute, car elle a sa « meilleure amie » et 2 autres petites chiennes avec qui on va marcher environ 100 km par mois autour de la Meurthe. Seule, c’est pas mal. J’attends les beaux jours et à nouveau le centre canin et on verra si besoin d’une « piqûre de rappel ». Mais notre complicité a été renforcée et équilibrée grâce à vous.

Encore merci.

Croyez bien à ma reconnaissance et tous mes vœux pour 2016.

M. Madier et Isis